Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· La carte de la Grèce!
· L'acropole d'Athènes
· Nikos Aliagas
· Peter André
· Georges Michaël
· Le Pirée
· John Stamos
· Le bouzouki
· Corfou
· Mythologie grecque

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 08.03.2008
Dernière mise à jour : 02.05.2009
74 articles


Apollon, le plus beau des Dieux!

Publié le 12/02/2009 à 12:00 par wiccagreece
Apollon, le plus beau des Dieux!
Apollon est une des douze grandes divinités de l'Olympe, fils de Létô et Zeus, il est aussi le frère jumeau d'Artémis.
Apollon est le Dieu de la lumière (du Soleil), de la musique et des arts, de la beauté, de la jeunesse, de la divination, de l'harmonie et de la médecine. Il est représenté par un beau jeune homme, une lyre dans une main et un serpent grimpant à un tronc à côté de lui pour souligner sa maîtrise de la médecine. Il est également le père d'Asclépios (Dieu de la médecine).

Héra, épouse légitime de Zeus, découvre la liaison illégitime de Létô avec Zeus, et décide de la punir en la faire poursuivre par le serpent Python, et en interdisant de l'accueillir en aucun lieu éclairé par le soleil.
De peur de la colère d'Héra, Létô est chassée de toutes les terres et îles, mais voilà enfin, les ailes du vent du Sud qui la transportent à une île aride flottante, et sans racine qui accepte de l'accueillir, c'est Ortygie (ou Astéria) ou encore l'île aux cailles.
Héra furieuse retient dans l'Olympe la déesse Ilithyie (qui aide les femmes en couches) et toutes les autres déesses qui veulent venir assister Létô, car voilà neuf jours et neufs nuits de souffrance, de déchirements et de douleurs qui sont passés sans pouvoir mettre au monde les enfants de Zeus.
Létô désespérée envoie la messagère Iris apporter à Ilithyie un très beau collier fait de fils d'or ; la déesse accoucheuse accepte le cadeau et quitte l'Olympe à l'insu d'Héra et dès qu'elle touche la terre d'Ortygie, Létô voit ses souffrances s'arrêter. Dans un grand effort délivrant, elle met au monde les deux jumeaux, Artémis en premier puis Apollon.
Certains mythes prétendent qu'Artémis, dès sa naissance, a aidé sa mère à enfanter Apollon, pour cela, elle est devenue par la suite la déesse que les femmes invoquent lors des accouchements comme étant la déesse protectrice des naissances.

Un magnifique et riche temple dédié au culte d'Apollon a été bâti à Delphes ; le dieu donnait ses oracles ambigus par l'intermédiaire d'une prêtresse (prophétesse) connue sous le nom de Pythie (Pythonisse) assise sur un trépied recouvert par la peau du serpent Python qu'Apollon tua.

Les attributions d'Apollon :
Apollon est le dieu le plus complexe quand on le compare autres divinités de la Grèce et monde romain antiques ; en vérité, il assimile beaucoup de fonctions.
Dieu solaire et lumineux :
Apollon est Phoibos (Phoebus), Phébus : le brillant, assimilé à Hélios, lumière et vie. Il est Phoibos au ciel et Apollon sur la terre et aux enfers.
Assimilé au soleil, il est chargé par Zeus de répandre la lumière dans l'univers ; l'arc et les flèches qu'il porte symbolisent les rayons solaires bienfaisants.
Apollon, le dieu solaire, est parfois représenté conduisant un char en or, tiré par des chevaux à travers le ciel, pour amener la lumière du jour dans les différentes contrées de l'univers.
Mais comme l'ardeur du soleil peut engendrer des malheurs aux humains et à la nature, ses flèches peuvent êtres malfaisants, disséminant les maladies et la mort.
Dieu de la Médecine :
Apollon est un dieu médecin guérisseur et purificateur, de lui Phoibos (la lumière et la vie) les médecins tiennent la science de retarder la mort.
Comme étant le dieu solaire, ses rayons sont purificateurs et en réchauffant la nature ils permettent à la vie de se répandre dans tous ses aspects, humain, animalier et végétal. Les plantes qui poussent, grâce au soleil, possèdent des vertus nutritionnelles et thérapeutiques qui sont nécessaires à nourrir les humains et leurs bétails et aussi à traiter leurs maladies.
Apollon est l'Hekaergos, qui repousse au loin, l'Alexikakos, qui écarte le mal. L'arc qui tue le Python malfaisant de Delphes purifie la région.
Apollon Archer c'est Apollon qui repousse les maladies. Pour combattre une peste ou une épidémie, des oracles conseillent de dresser une effigie d'Apollon Archer devant les portes d'une cité.
Apollon connaît tout (même le nombre des grains de sable et les dimensions de la mer) sans jamais se tromper, il connaît la cause du mal et les rites précis et le remède qui permettront d'effacer la souillure et la maladie ; c'est pour cela que les hommes l'interrogent et consultent ses oracles.
Donc Apollon est le rayon solaire qui est nécessaire à maintenir la vie il est aussi le purificateur, le médecin Archer (Alexikakos) qui écarte le mal ; il est l'oracle qui en connaît la cause et le remède ; il est Péan, le Sauveur
Apollon est aussi le père d'Asklépios, le Dieu de la Médecine, éduqué par le centaure Chiron qui a appris la Médecine d'Apollon lui-même.
L'action médicale d'Apollon est différente de l'action de son fils Asklépios, car ce dernier est plus soigneur que son père qui a une action plutôt préventive en écartant les maladies et la mort.
Apollon comme étant le dieu de la Médecine, il est représenté avec un serpent à ses pieds.
Dieu de la jeunesse éternelle :
Car il est à l'image du soleil qui ne vieillit jamais, il est le dieu à la jeunesse éternellement renouvelée ; il est le kouros (jeune homme) divin, modèle et protecteur des kouros humains ; il est la juvénilité dans ses aspects positifs et dans ses immaturités et de temps en temps dans sa violence.
On le représente toujours jeune robuste et fort, aux premières années de la jeunesse, sans barbe, aucun duvet ne recouvre ses joues tendres, sa chevelure flottante et couvre ses larges épaules. Couper la chevelure, traditionnellement est le rite qui marque le passage des garçons à l'âge adulte, pour cela, les jeunes gens arrivés à puberté lui offraient leur chevelure dans son temple.
Dieu nocturne, ténébreux aux aspects terrifiants :
Apollon nocturne est le maître des épidémies, c'est par ce titre que le prêtre l'invoque sous au début de l'Iliade.
C'est Apollon qui frappe la ville de Troie par l'épidémie de la peste mortelle quand son roi Laomédon refuse de payer le salaire convenu à Apollon et à Poséidon, qui ont bâti les remparts de la ville.
Apollon est un dieu de la mort, il envoie la peste pour décimer l'armée des Grecs assiégeant Troie, et les Argiens qui ont provoqué la mort de son fils Linos.
Il est le dieu « au Rat » (Apollon Smintheus) qui est, à la fois, celui qui sauve d'une invasion de rats, et l'ami des rats (ou souris), qui entourent, vivants ou figurés, sa statue de culte ; les rats eux-mêmes, appelés gêgeneis, apparaissent tantôt comme destructeurs, tantôt comme sauveurs : ils rongent les cordes des arcs ennemis.
Apollon entretient aussi des rapports privilégiés avec les rampants, les chthoniens, les gêgeneis (nés de la terre) ; il porte le titre de tueur de lézards.
Ses fils médecins, Asklépios le médecin, Aristée médecin purificateur et pourfendeur de serpents et Trophonios sont marqués par leurs complicités avec la terre, ces produits, ses animaux (serpents, lézards, rats, souris, taupes…) et ses puissances mantiques, font dans Apollon lumineux et céleste, la part du noir et ténébreux.
Enfin, Apollon en qualité de médecin, on le représente avec un serpent à ses pieds.
Dieu violent et dieu de la Mort subite :
Apollon est le dieu « qui frappe de loin » (hekêbolos)
Il peut se montrer impitoyable, intransigeant et cruel comme sa sœur Artémis, capable d’une grande violence ; il est aussi le dieu de la Mort subite.
C'est lui qui transperce de ses flèches le serpent Python à Delphes et il tue le géant Tityos pour défendre sa mère Létô.
Avec sa sœur Artémis il se venge de Niobé en tuant douze de ces enfants, car la dernière a osé de dire qu'elle est plus fertile que leur mère Létô.
Aux hommes et aux animaux, ses flèches apportent la maladie et la mort.
Apollon tue sans pitié avec ses flèches les Cyclopes qui ont forgé la foudre que Zeus utilise pour foudroyer son fils Asclépios, pour avoir ressuscité des morts.
Il tue par ses flèches la mortelle Coronis et pourtant, il portait dans son ventre son fils Asklépios (un autre mythe attribue cette vengeance à Artémis).
Apollon suspend le satyre Marsyas à un arbre et l’écorche vif car il a osé de rivaliser avec lui dans un jeu musical
Pour punir Cassiopée, reine d’Éthiopie, de s’être vantée de surpasser en beauté les néréides, il envoie un monstre marin ravager son pays.
Dieu musicien et protecteur des musiciens. Il préside aux concerts des neuf muses puis il est couramment accompagné des Muses ; on l’appelle alors Apollon Musagète.
Dieu de la lyre (ou cithare) qui symbolise l'harmonie mais ce n'est pas lui qu'il l'a inventé, il l'a reçu d'Hermès.

Parmi les animaux consacrés à Apollon :
Loup, dauphin, chevreuil, vautour, cygne, corbeau, coq, griffon, cigale et parmi les plantes : laurier, l'olivier, le palmier, le lotus, le myrte, le genévrier, la jacinthe, le tournesol, l'héliotrope : Tous ces éléments sont liés à des mythes relatifs à Apollon.





Commentaires (9)

glouglou le 31/01/2011
magni fique bravo bravo

http://lolomdrfoili.centerblog.net


glouglou le 01/02/2011
a ha on voi sont zizi
http://lolomdrfoili.centerblog.net


lespagne le 31/12/2011
Bonjour a ceux qui on crée ce site internet je les remercie car Grâce a eux j ai eu un 18,5/20
http://internet..centerblog.net


lespagne le 31/12/2011
cc la famille lol c bien ce texte !!!!!!!!!!


http://internet..centerblog.net


grehzjak le 11/01/2012
il est très bien le site on apprend beaucoup de chose sur apollon est vu que j'avais un exposer à faire alors je suis partis voir se site merci beaucoup à ce qui l'on fait
http://ryuuuu.centerblog.net


Chloéiy le 04/03/2012
Ton père pu !


profdegrec76280 le 20/03/2012
c'est franchement pas mal il y a plein d'infos mais juste, est ce que tu pourrais donner les références le la statue tout en haut (sculpteur, date...) stp?? ;)


profdegrec76280 le 20/03/2012
* de la statue dsl


Matt-Pokora le 21/03/2012
Je dois faire un exposer et cela ma beaucoup aider meme si presque toutes les infrmations, je les ai deja j'en cherche des autres mais dans cet exposé, j'en ai trouvé assez ! ;) Merci beaucoup au créateur de ce texte ! Braavoo!!


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Petit partage d'image!
Juste pour le plaisir des yeux......... Et peut-être des souvenirs! .......
Un peu de musique pour changer! Grecque bien sûr!
Il y a quelques mois je vous avez parlé de la chanteuse grecque Kalomoira (prononcez "Kalomira") qui représentait alors la Grèce au concours de l'Eurovision l'an dernier
Poséidon, la colère des eaux!
Poséidon (Poseidvn) était le dieu de la mer, de la navigation, des tempêtes, et des tremblements de terre dans la mythologie hellénique. Il était le fils de Cronos et de
Quelques petits mots d'amour grecs...
Matia mou (mes yeux) : l'accent se trouve sur le premier "a" Psychi mou (mon âme): "Psychi" a donné les mots que l'on connaît comme "psychiatrie, psychologue, psychanaly
Hades, le terrible et sombre frère!
Hadès était le fils de Cronos et de Rhéa, à qui échut le monde souterrain où vont les ombres des morts. Il régnait avec sa femme Perséphone sur les Enfers et les morts. I
forum